Argentique

Brut, granuleux, cru, rock. L’argentique reste l’essence même de la photo et la première technique que j’ai apprise étant enfant.

Depuis plusieurs années maintenant, je m’y suis remis assidûment. J’ai aujourd’hui plusieurs boîtiers, dont un Hasselblad 500 CM, avec lequel je réalise la plupart de mes pellicules.

Petit plus : toutes les pellicules en noir et blanc sont développées à la maison.

Découvrez les autres galeries :